Que faire en une journée à Ayutthaya ?

Située à environ 80 kilomètres au nord de Bangkok, l’ancienne ville d’Ayutthaya était autrefois la capitale de la Thaïlande, au 14e siècle, lorsque le Royaume de Siam était le plus fort.

Que faire à Ayutthaya en une journée ?

Aujourd’hui, les ruines du royaume peuvent être visitées en se promenant dans le parc historique d’Ayutthaya, un site de l’UNESCO. Abritant de nombreux prang (tours reliquaires), wat et statues en stuc, le parc est entouré de trois rivières et de profondes douves et couvre une superficie de 289 hectares.

Le Wat Phra Mahathat est peut-être le temple le plus célèbre du parc, avec sa statue représentant la tête d’un bouddha enroulée dans des racines d’arbre. Le Wat Phra Si Sanphet, le plus grand des temples du parc, comporte trois grand chedis argentés, tandis que le Wat Yai Chai Mongkol est surtout connu pour son bouddha couché géant et les centaines de statues de bouddha assisent qui entourent le temple, toutes drapées de tissu doré.

Le Top 10 des Activités à Ayutthaya

L’ancienne capitale thaïlandaise d’Ayutthaya, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, est l’une des villes en ruines les plus impressionnantes d’Asie et un lieu incontournable pour les amateurs d’histoire qui visitent la Thaïlande. Les rivières Menam, Lopburi et Pasak entourent le parc historique d’Ayutthaya, l’île où se trouvent la plupart des ruines des temples. En vous promenant dans cette ancienne cité autrefois florissante, vous aurez l’impression d’avoir remonté le temps.

Outre l’exploration de toutes les ruines des temples, d’autres activités populaires consistent à s’occuper des éléphants sauvés et à parcourir à vélo les anciens quartiers français, portugais, britanniques et néerlandais.

Prévoyez au moins deux jours pour voir toutes les attractions touristiques, voire plus si vous ne voulez rien rater ! Cette ville est imprégnée d’histoire, et vous voudrez en profiter pleinement pendant votre séjour à Ayutthaya.

Wat Chaiwatthanaram

Wat Chaiwatthanaram ayutthaya

Les efforts de restauration entrepris à partir de 1987 ont transformé le Wat Chaiwatthanaram d’une ruine pillée en l’une des attractions les plus visitées du parc historique d’Ayutthaya. Ce grand complexe situé sur la rive ouest du fleuve Chao Phraya est l’un des temples les plus impressionnants d’Ayutthaya et offre un aperçu de l’influence du bouddhisme sur la communauté thaïlandaise. Construit dans le style khmer traditionnel, le complexe se compose d’un prang central ou flèche perchée au sommet d’une base rectangulaire, de quatre prang plus petits et de huit temples de type chedi ou merus. Des reliefs représentant des scènes de la vie du bouddha ornaient autrefois l’extérieur des merus, mais il n’en reste que des fragments. Le coucher du soleil est un moment particulièrement beau à visiter, lorsque les bâtiments brillent dans la lumière tardive.

Wat Phra Si Sanphet

Wat Phra Si Sanphet ayutthaya

Le Wat Phra Si Sanphet est le plus beau mais aussi le plus important temple historique de l’ancienne Ayutthaya. Ses trois grands chedis et ses nombreux petits font de ce wat – également connu sous le nom de Temple du Roi – l’un des sites les plus impressionnants de la ville en ruines. Deux des grands chedis, celui de l’est et celui du centre, ont été construits en 1492 par le roi Ramathibodi II pour accueillir les cendres de son père et de son frère aîné. Ses propres cendres sont enterrées dans le troisième chedi, construit en 1530 par son fils et successeur royal, le roi Boromaraja IV.

Les trois chedis ont été pillés par les Birmans, mais ils n’ont pas trouvé les centaines de petites statues de bouddha en bronze, cristal, argent, plomb et or qui sont aujourd’hui exposées au Musée national, l’une des principales attractions de Bangkok. D’autres petites statues de bouddha ont également été transportées dans la capitale pour être placées dans le Wat Buddhaisawan (qui fait également partie du Musée national de Bangkok) et dans le wiharn occidental du Wat Pho.

Vous verrez les ruines du Wang Luang, le Grand Palais, à votre gauche en quittant le Wat. Il ne reste que les fondations, car le palais a été entièrement détruit par les Birmans.

Wat Ratchaburana

Wat Ratchaburana ayutthaya

Le roi Boromracha II (1424-1448) a fait construire le Wat Ratchaburana en mémoire de ses frères aînés Ay et Yi, tués dans un duel pour la succession au trône. Les colonnes et les murs du wiharn sont encore debout, tout comme certains chedis en ruine. Le grand prang, avec ses stucs finement figurés représentant des nagas soutenant des garudas, est exceptionnellement bien conservé.

Vous trouverez d’intéressantes peintures murales dans les deux cryptes de la partie inférieure du prang, probablement l’œuvre d’artistes chinois qui se sont installés à Ayutthaya et ont su harmoniser des styles aussi différents que ceux des Khmers et des Birmans, de Lopburi et de Sukhothai. Deux autres chedis au carrefour abritent les cendres des frères royaux, tandis qu’un troisième commémore la reine Si Suriyothai qui, lors d’une bataille contre les Birmans vers 1550, s’est déguisée en homme et est entrée dans la mêlée sur un éléphant blanc pour sauver la vie de son mari – mais a perdu la sienne au passage.

Wat Mahathat

Wat Mahathat ayutthaya

En face du Wat Ratchaburana se trouve le Wat Mahathat, que le roi Ramesuan aurait construit en 1384. Sa caractéristique la plus célèbre est le visage d’un Bouddha en pierre qui émerge des racines à la base d’un arbre. Le prang central est l’un des édifices les plus impressionnants de la vieille ville. Vers 1625, la partie supérieure s’est détachée et a été reconstruite en 1633, quatre mètres plus haut qu’auparavant. Plus tard, il s’est à nouveau effondré et seuls les coins ont survécu. En 1956, une chambre secrète a été découverte dans les ruines. Parmi les trésors trouvés à l’intérieur figuraient des bijoux en or, un coffret en or contenant une relique du bouddha et de la vaisselle fine.

Wat Yai Chai Mongkol

Wat Yai Chai Mongkol ayutthaya

À la périphérie est d’Ayutthaya se dresse le Wat Yai Chai Mongkol (ou Mongkhon), un édifice exceptionnellement impressionnant dont l’énorme chedi s’élève sur une base carrée entourée de quatre chedis plus petits. L’une de ses caractéristiques les plus remarquables est l’énorme bouddha couché situé près de l’entrée. Le wat, construit en 1357 sous le règne du roi U Thong, a été confié à des moines d’un ordre particulièrement strict formés au Sri Lanka, dont certains membres vivent toujours sur place. Avant de partir, montez les escaliers du chedi pour avoir une vue sur les statues et les jardins d’Ayutthaya.

Wat Thammikarat

Wat Thammikarat ayutthaya

Juste à l’extérieur du parc historique d’Ayutthaya, ce grand temple en activité est depuis longtemps envahi par la végétation, mais les ruines sont encore considérables. Vous pouvez voir des sections de la terrasse, les piliers du portique et un chedi entouré de statues de lion. Les douzaines de statues de coqs aux couleurs vives, qui seraient des offrandes apportées par les habitants, constituent une curiosité. Parmi les autres curiosités, citons la grande tête de bouddha en bronze et le bouddha couché en or caché dans l’un des bâtiments à droite du chedi.

Chao Sam Phraya National Museum

Chao Sam Phraya National Museum ayutthaya

Installé dans plusieurs bâtiments entourés d’étangs de nénuphars, le musée national Chao Sam Phraya a été fondé par le roi Bhumibol Adulyadej en 1961. Il abrite un certain nombre de sculptures et d’œuvres de différentes périodes de la première histoire de la Thaïlande, dont plusieurs superbes statues de bouddha en or, des bijoux et des ustensiles en or, ainsi que des frises en teck ornées. Les points forts sont un bouddha assis et un énorme buste du bouddha dans le style U Thong.

Bang Pa-in Palace

Bang Pa-in Palace ayutthaya

Si vous en avez assez de voir des ruines et que vous recherchez une royauté un peu plus moderne, rendez-vous au palais Bang Pa-in, qui date du XVIIe siècle. Également connue sous le nom de Palais d’été, cette résidence royale est l’un des complexes les mieux préservés de la région. Les bâtiments présentent plusieurs styles architecturaux, notamment des structures traditionnelles thaïlandaises et chinoises, et il y a aussi Phra Thinang Uthayan Phumisathian, un manoir à deux étages de style victorien. Un autre endroit intéressant est Ho Witthunthassana, un bâtiment de style tour à trois étages utilisé pour observer la campagne d’Ayutthaya et surveiller les éléphants royaux.

Foreign Quarters

Foreign Quarters ayutthaya

À l’époque de sa gloire, Ayutthaya a attiré des colons étrangers du monde entier, ce qui a fait de la ville un lieu diversifié et cosmopolite. Comme vous le verrez sur une carte, nombre de ces quartiers étrangers sont assez proches les uns des autres. Vous pouvez donc visiter les anciens quartiers français, portugais, britanniques et néerlandais en faisant une promenade touristique à vélo dans la région. L’influence européenne est à l’origine du nombre d’églises catholiques dans le quartier, notamment l’église Saint-Joseph, qui existe toujours aujourd’hui. Située dans le quartier français, l’église a été construite en 1666 et constitue un témoignage des colons français qui ont quitté leur pays pour s’installer dans ce qui était autrefois le Siam.

Ayutthaya a également connu une forte présence japonaise, et vous pouvez encore explorer un ancien quartier japonais. Les colonies japonaises riveraines étaient distinctes des colonies européennes, séparées par le canal Suan Phlu.

Adresse : 30 Mu 11 Tambon Samphao Lom, Amphoe Phra Nakhon Si Ayutthaya

Elephant Stay

Elephant Stay ayutthaya

Les touristes peuvent se rapprocher de l’un des animaux les plus vénérés de Thaïlande en passant quelques jours au Elephant Stay. La réservation minimale est de trois nuits et comprend un éléphant dont vous vous occuperez sous l’œil attentif de cornacs expérimentés pendant toute la durée de votre séjour. Les clients nourrissent, baignent et montent les éléphants qui leur sont attribués. Cette organisation à but non lucratif se consacre à la conservation et au soutien des éléphants retraités. Elle gère également un programme de reproduction actif et un programme de sauvetage et de réhabilitation des éléphants d’Ayutthaya.

Si vous recherchez une expérience éco-responsable en immersion totale avec la population thaïlandaise et les aider dans ce projet équitable alors contacter l’Agence de Voyage ISTTAGO qui s’occupera de tous les démarches depuis votre départ de Bangkok.

Où séjourner à Ayutthaya pour faire du tourisme ?


Visiter Ayutthaya pour la première fois c’est prévoir de visiter les temples et le meilleur endroit pour séjourner à Ayutthaya est près du parc historique. La plupart des grands hôtels haut de gamme se trouvent à une courte distance en tuk-tuk, mais vous trouverez de nombreuses petites maisons d’hôtes accueillantes à quelques pas.

Temples d’Ayutthaya et croisière fluviale :

Si vous voulez voir tous les points forts d’Ayutthaya depuis Bangkok en une journée, le circuit des temples et de la croisière fluviale est une option fantastique. Un guide expérimenté vous emmène dans le parc historique d’Ayutthaya pour découvrir les principaux sites, notamment le Wat Phra Si Sanphet, le Wat Phanan Choeng et le Wat Yai Chai Mongkol. Vous visiterez également le palais d’été du roi Rama IV.

Pour le retour à Bangkok, montez à bord d’un bateau fluvial pour une croisière relaxante sur le fleuve Chao Phraya, en passant devant de magnifiques temples sur les rives du fleuve. L’excursion vers Ayutthaya comprend le déjeuner, les droits d’entrée, ainsi que la prise en charge et le retour depuis les hôtels du centre de Bangkok.

Plan de la ville d’Ayyuthaya (autrefois Siam) en français datant de 1752

Laisser une réponse


Vous avez une question?

N’hésitez pas à contacter l’agence ISTTAGO. Leur équipe d’experts se fera un plaisir de vous renseigner.

Mobile: 088 6274026
Whatsapp: (+66) 811 739503
contact@isttago.com

METEO THAILANDE
27°
Fair
06:1017:53 +07
Feels like: 31°C
Wind: 3km/h N
Humidity: 80%
Pressure: 1011.18mbar
UV index: 0
TueWedThuFriSat
33/24°C
33/26°C
30/25°C
31/25°C
32/25°C