Thailande et Blockchain pour les nouveaux Visas (eVOA)

Si vous rêvez de plages et d’iles thaïlandaises, sachez que votre prochain séjour en Thaïlande pourrait être possible grâce à la blockchain. Le pays a en effet annoncé qu’il comptait se servir de la technologie des registres distribués pour proposer des visas électroniques.

Le nouveau système eVOA de la Thaïlande, alimenté par la blockchain, entend accélérer et protéger le processus de demande de visa numérique et sera bientôt disponible pour 5 millions de visiteurs de 20 pays.
L’opérateur eVOA s’associe à une société de voyage australienne pour le service basé sur la blockchain.

La Thaïlande, l’un des pays les plus visités au monde, appliquera bientôt la blockchain à son système de visa électronique à l’arrivée (eVOA).

Qu’est ce que la Blockchain?

Une blockchain est un enregistrement numérique des transactions. Son nom vient de sa structure, dans laquelle les enregistrements individuels, appelés blocs, sont reliés entre eux en une seule liste, appelée chaîne. Les blockchains sont utilisées pour enregistrer les transactions effectuées avec des crypto-monnaies, comme le bitcoin, et ont de nombreuses autres applications ultra sécurisées comme les visas touristiques de type eVisa.

Certaines plateformes de signature numérique utilisent désormais la blockchain pour enregistrer les signatures et vérifier que les documents ont été signés numériquement. La blockchain peut même être utilisée pour protéger la propriété intellectuelle en liant la distribution du contenu à la source originale.

Les Nouveaux Visas Electroniques eVOA

La fonctionnalité eVOA à venir est un effort conjoint de la société de voyage australienne ShareRing et de Gateway Services, une entité qui détient la licence pour traiter l’eVOA pour la Thaïlande. Selon l’annonce, la Thaïlande déploiera initialement le service eVOA basé sur la blockchain en se concentrant sur les visiteurs de Chine et d’Inde.

La nouvelle fonctionnalité rationalisera le processus de demande de visa thailandais, car son processus actuel de visa à l’arrivée est effectué dans les aéroports ou les points d’entrée terrestres en Thaïlande, selon Tim Bos, PDG et cofondateur de ShareRing. La procédure est basée sur le papier et exige des voyageurs qu’ils apportent un certain nombre de documents tels que des copies imprimées de leurs billets d’avion, des confirmations d’hébergement et des photos. Un tel processus prend généralement environ une heure, a déclaré le PDG.
La technologie blockchain en Thailande est utilisée pour améliorer la sécurité et la rapidité des demandes de visa numériques.

Comme le processus de demande numérisé est associé à des risques majeurs de fraude ou d’erreurs de la part du fournisseur eVOA, ShareRing a travaillé avec Gateway Services afin d’améliorer la sécurité, la vitesse et la qualité de ce processus, a noté le PDG de ShareRing.

Plus précisément, ShareRing fournit à Gateway Services sa technologie d’identité auto-souveraine OneID, qui permet la reconnaissance optique des caractères (OCR) et protège les données en cryptant toutes les informations dans un fichier unique sur la blockchain. M. Bos a expliqué qu’une telle combinaison de technologie blockchain et de reconnaissance optique de caractères réduit le temps nécessaire aux partenaires d’eVOA pour vérifier manuellement toutes les informations.

En outre, ShareRing envisage une expansion mondiale de son système de demande de visa électronique basé sur la blockchain après avoir mené à bien ses premiers projets pilotes. Bos a fait remarquer :

"Nous voyons cela comme un modèle pour une éventuelle expansion à d'autres pays. Ce n'est pas un processus qui sera précipité cependant, car nous devons nous assurer que nous l'obtenons bien ici avant d'entrer dans d'autres pays."

Utilité de la Blockchain en Thailande

La Thaïlande expérimente ces visas virtuels depuis un certain temps déjà.

Le nouveau système sera déployé très prochainement. On s’attend à ce que ce système eVOA thailandais aide les voyageurs à entrer en Thaïlande avec moins de complications douanières. En utilisant la blockchain, le système peut accélérer et protéger les touristes et leurs identités en conséquence.

En fonction du succès de l’eVOA, il est possible qu’il soit déployé plus loin pour accueillir davantage d’entrées étrangères en Thaïlande.

En Thaïlande, la blockchain est testée comme moyen d’échanger de l’énergie solaire par l’entreprise publique d’énergie renouvelable BCPG. Des quantités massives d’énergie provenant des toits solaires sont gaspillées parce que les gens doivent aller travailler ou quitter la maison et que l’énergie n’est pas utilisée, a noté un expert.

Pendant l’été, une école vide équipée de panneaux solaires sur son toit peut vendre son surplus d’énergie à d’autres bâtiments grâce à des contrats intelligents sur la blockchain. Grâce à cette technologie, les bâtiments qui produisent leur propre énergie peuvent vendre l’excédent d’énergie non utilisée soit au réseau électrique, soit à d’autres foyers et entreprises, selon un modèle de pair à pair.

Le système blockchain est déjà utilisé à l’université de Chiang Mai, où des bus électriques peuvent à la fois prendre et rendre de l’électricité au réseau électrique de l’école.

La technologie blockchain présente un énorme potentiel d’applications dans le monde entier. L’application blockchain se développe dans le monde entier. Les gouvernements mènent la charge en signant des partenariats public-privé (PPP) et en utilisant cette technologie de manière unique.

Confiez votre voyage sur mesure en Thaïlande à l’Agence de Voyage locale ISTTAGO en cliquant sur l’image ci-dessous :

Laisser une réponse


Vous avez une question?

N’hésitez pas à contacter l’agence ISTTAGO. Leur équipe d’experts se fera un plaisir de vous renseigner.

Mobile: 088 6274026
Whatsapp: (+66) 811 739503
contact@isttago.com

METEO THAILANDE
26°
Fair
06:0917:56 +07
Feels like: 31°C
Wind: 10km/h W
Humidity: 93%
Pressure: 1014.22mbar
UV index: 0
WedThuFriSatSun
33/26°C
32/25°C
32/25°C
31/24°C
31/24°C