Location de Scooter, Moto et 2 Roues en Thailande

Conduire un scooter en Thaïlande n’a rien à voir avec ce qui se passe chez vous. Les règles sont différentes, l’état des petites routes peut être mauvais, parfois chaotique et il y a beaucoup de touristes fous sur la route qui pensent être les rois du bitume. Faites attention, conduisez prudemment ! Prenez le temps de lire nos conseils pour conduire en Thaïlande et assurez-vous que la conduite d’un scooter ou d’une moto reste amusante et ne gâche pas vos vacances. Si vous voyagez en Thaïlande, cela devrait être une grande aventure. Les meilleurs endroits pour louer une moto sont les îles de Thaïlande comme Phuket.

De quel permis ai-je besoin pour louer une moto en Thaïlande ?

Puis-je conduire en Thaïlande avec un permis Français ? On nous pose souvent cette question et peu importe d’où vous venez : officiellement, il faut un permis de conduire international pour conduire un scooter en Thailande ! Si vous conduisez normalement avec un casque, respectez les règles et ne faites rien qui attire l’attention, tout ira bien et il y a très peu de chances que vous soyez arrêté par la police. Vérifiez auprès de votre assurance voyage le permis dont vous avez officiellement besoin pour éviter tout problème en cas d’accident !

Conseils pour louer une moto en Thaïlande

  • Inspection du véhicule
    Il va sans dire que vous devez toujours inspecter votre moto avant de partir. Soyez plus malin que les arnaques courantes et prenez une vidéo de votre moto avec votre smartphone. Ne laissez personne vous tromper, car c’est ainsi que fonctionnent de nombreuses arnaques. Lorsque vous rendez votre moto, certains loueurs malhonnêtes découvrent soudain des bosses et des rayures et vous font payer cher pour restituer le véhicule. L’un des meilleurs conseils pour la Thaïlande : prenez une vidéo et pas seulement des photos. Avec une vidéo, vous pouvez prouver que les dégâts étaient déjà présents avant que vous ne louiez la moto.

  • Vérifiez le niveau d’essence
    La plupart du temps, vous recevrez une moto dont le réservoir est complètement vide. Demandez la station-service la plus proche ou arrêtez-vous dans un magasin local où l’on vend des bouteilles d’essence. Vous pouvez remplir votre scooter avec du carburant standard. De toute façon, ce sont les locaux qui s’y connaissent le mieux et il n’y a jamais eu de problèmes pour faire le plein d’essence. Il y a toujours des stations-service dans les environs, mais le plus simple est d’acheter une de ces bouteilles d’essence en plastique sur le bord de la route. Si vous louez un scooter avec un réservoir plein, assurez-vous de le rendre avec un réservoir plein ou attendez-vous à payer un supplément.
  • Contrat de Location
    Il devrait toujours y avoir un contrat de location signé, si ce n’est pas le cas, soit vous savez que c’est douteux, soit personne ne se soucie vraiment de vous louer la moto. Le dernier scénario tend à se produire plus souvent si vous sortez des sentiers battus en Thaïlande. Pour louer un scooter sur certaines petites iles thaïlandaises il y a peu de contrôles, ni contrat, Koh Lanta est également très détendu. Sur les sentiers touristiques, vous devrez très probablement toujours signer un contrat, qui précise également ce qui se passe en cas d’accident. Prenez toujours une photo du contrat ou demandez-en une copie pour vous-même. Lorsque vous louez un 2 roues dans les endroits les plus populaires de Thaïlande, les choses deviennent un peu plus sérieuses.
  • Accidents de moto
    Si vous regardez autour de vous lorsque vous voyagez en Thaïlande, vous verrez de nombreux jeunes touristes avec des bandages et ce n’est pas pour avoir joué au football. Malheureusement, c’est un spectacle courant si vous voyagez à Koh Tao, Phuket ou à Koh Samui. La plupart du temps, ces accidents de scooter sont dus à leur propre faute.

    Un comportement irresponsable conduit à des accidents, veuillez conduire prudemment !

    • Si vous avez un accident de moto en Thaïlande et que votre moto est endommagée, n’essayez pas d’être rusé et de le cacher à l’agence de location. Ces sociétés de location sont des professionnels et c’est l’une des façons dont elles gagnent de l’argent.
    • Soyez honnête, faites face aux conséquences comme indiqué dans le contrat et admettez ce qui s’est passé. Vous vous en tirerez probablement en payant un peu moins cher en étant gentil. Si vous commencez à vous disputer, les thailandais vous feront payer le prix indiqué dans le contrat et trouveront peut être encore plus de dommages.
    • Si vous avez un accident grave, restez calme et ne faites rien de stupide comme partir en voiture. Tous ceux qui vous entourent et qui parlent thaïlandais peuvent vous intimider, mais même dans ces situations, il y a toujours un Thaïlandais amical qui vous aidera.
  • Type de 2 roues
    Selon l’endroit où vous voulez aller en Thailande, vous voudrez peut-être louer une moto puissante au lieu d’un scooter, mais dans la plupart des cas, un scooter automatique standard convient parfaitement. Une moto tout-terrain peut être amusante sur certaines îles où il y a moins de trafic et où l’état des routes est mauvais, mais vous savez ce que vous faites.

    Dans la plupart des pays occidentaux, il faut un permis moto approprié pour dompter ces bêtes, mais ici en Thaïlande, personne ne vous demandera quoi que ce soit. Une grosse moto plus puissante peut également être utile dans les situations où vous avez besoin d’un peu plus d’essence, par exemple lors d’un dépassement ou sur des routes montagneuses. Phuket est un endroit populaire pour louer des motos.
  • Combien coûte la location de scooter ?
    Les prix de location d’une moto en Thaïlande peuvent varier, mais en général, il faut compter environ 300 THB par jour, soit 10€ en fonction bien sûr du poids de la moto. Plus le magasin est fiable, plus vous paierez cher. Les hôtels facturent parfois beaucoup plus, mais au moins vous savez que vous pouvez leur faire confiance, car ils n’essaient pas de faire de l’argent sur quelques égratignures.
  • Assurance de location
    Vérifiez toujours avant d’être assuré, soit par votre assurance maladie, soit par votre assurance voyage. Vérifiez ce qui est couvert par votre assurance location moto. Gardez à l’esprit qu’il y a 4 choses dont il faut être conscient :

    • Êtes-vous assuré personnellement ?
    • Votre passager est-il également assuré ?
    • Votre moto est elle assuré ?
    • Un tiers ?

      Certaines sociétés de location moto proposent elles-mêmes une assurance location, mais c’est très rare en Thaïlande. S’ils le font, vérifiez précisément ce pour quoi vous payez.

      Sachez que si vous n’avez pas le bon permis de conduire, que vous avez bu de l’alcool, que vous ne portez pas de casque ou toute autre chose qui n’est pas conforme aux règles de votre assurance, vous finirez probablement par payer vous-même les dommages. Encore une fois, soyez responsable et voyagez en toute sécurité !
  • Caution
    Dans la plupart des endroits touristiques de Thaïlande, les agences de location demandent votre passeport comme caution. Bien que cela soit légalement interdit, la remise de votre passeport est souvent le seul moyen d’obtenir une moto dans la plupart des endroits. C’est très délicat de donner son passeport à un étranger, mais en général il n’y a pas de problèmes. Essayez toujours de négocier pour ne pas donner votre passeport. Certaines sociétés de location acceptent une grosse somme d’argent en guise de caution, environ 150€. Si vous donnez votre permis de conduire en guise de caution, gardez une copie sur vous !

    Afin d’éviter ce genre de risque contacter l’Agence de Voyage francophone ISTTAGO qui se fera un plaisir de gérer votre location ou vous partager leurs meilleurs conseils.

  • Porter un casque moto
    Beaucoup de touristes en vacances en Thailande pensent qu’ils n’ont pas besoin de porter un casque dans ce climat tropical, mais le port du casque est obligatoire lorsque vous conduisez une moto en Thaïlande. Alors pourquoi ne pas le faire ?

    Selon l’endroit où vous allez, vous verrez beaucoup de touristes conduire un scooter sans casque, tant mieux pour eux, mais c’est stupide ! Non seulement vous serez une victime facile pour la police qui vous arrêtera et vous fera payer une contravention, mais qu’en est-il de votre sécurité ? Ne pas porter de casque vaut-il vraiment la peine de gâcher vos vacances en Thaïlande ?
  • Porter des vêtements appropriés
    Evitez de conduire un scooter en portant des tongs, un t-shirt et un short de bain ! Portez des vêtements appropriés ou essayez au moins de porter des chaussures au lieu de sandales. Si vous conduisez en Thaïlande, des conseils comme ceux-ci peuvent sauver vos vacances ! Quand vous avez des éraflures partout, ce n’est pas drôle de sauter dans l’eau de mer salée. Faire du tourisme sur les îles en Thaïlande n’est soudainement plus aussi cool.
  • Pas d’alcool au volant
    L’alcool au volant peut conduire à des situations très dangereuses. Même si vous êtes sobre, soyez très vigilant lorsque vous conduisez votre moto le soir. Vous n’êtes pas ivre, mais d’autres conducteurs le seront sûrement. Soyez particulièrement prudent sur les petites îles, où l’ambiance estivale incite beaucoup de gens à faire des folies.

Bien sûr, l’alcool au volant est illégal en Thaïlande, et la Police locale le fera payer très cher aux contrevenants.

  • Ne vous faites pas tatouer la jambe
    Vous le verrez probablement souvent en voyage en Thaïlande : des touristes qui ont une marque de brûlure sur le mollet. En Thaïlande, on appelle cela un tatouage de Farang. Si vous descendez du mauvais côté de la moto et que votre jambe touche le pot d’échappement brûlant, vous aurez instantanément votre tatouage de Farang. Descendez toujours du côté opposé à celui où se trouve l’échappement !
  • Que faut-il apporter pour louer une moto en Thaïlande ?
    Lorsque vous louez une moto en Thaïlande, vous devez payer en espèces, les cartes bancaires ne sont pratiquement jamais acceptées. Alors apportez toujours avec vous :
    • votre passeport
    • votre permis de conduire (on ne vous le demandera pas, mais au cas où )
    • de l’argent liquide


Où louer une moto en Thaïlande


Essayez de demander à votre guesthouse ou à votre hôtel s’ils connaissent des sociétés de location de scooters fiables plutôt que d’en choisir une au hasard dans la rue. Les hôtels vous conseillent généralement du mieux qu’ils peuvent et sont dignes de confiance. Une autre bonne façon de trouver une société de location est de se faire recommander par d’autres voyageurs ou sur des blogs de voyage en Thaïlande.

Pour vos toutes vos locations de scooter, moto ou voiture en Thaïlande il est préférable de demander conseil à un agent local francophone comme ISTTAGO qui vous évitera un grand nombre de mauvaises surprises et négociera pour vous les meilleurs prix.

Lieux populaires pour louer un scooter en Thaïlande


Certaines îles de Thaïlande sont des endroits parfaits pour louer un scooter. Des îles comme Phuket, Koh Lanta et Koh Samui sont très faciles à parcourir, les routes sont larges, pas trop fréquentées et généralement en bon état. Ces îles figurent-elles déjà sur votre itinéraire en Thaïlande ? Bien qu’elles soient les meilleures îles de Thaïlande pour conduire un scooter, elles ne sont pas sans danger.

Si vous n’êtes pas un conducteur expérimenté, il n’est pas conseillé de louer un scooter en Thailande. En outre, il y a une tonne de choses cool à faire en Thaïlande de toute façon et vous n’avez pas besoin d’une moto pour ces activités.

Phuket est un bien meilleur endroit pour louer un scooter car les routes sont plus faciles à naviguer et sont en bon état. Pour visiter Phuket, c’est en fait l’un de nos principaux conseils de voyage, car la péninsule de Phuket est grande et il y a beaucoup de beaux endroits à visiter. Louer un scooter à Phuket vous permettra de rouler le long du bord de mer et découvrir cette ile paradisiaque les cheveux dans le vent ( sous un casque bien sûr )

Par contre nous vous déconseillons fortement de louer un scooter à Bangkok ou encore pire une moto à moins de déjà connaitre les us et coutumes de la capitale thaïlandaise. Une excellente façon de faire du tourisme à Bangkok est de participer à l’un des célèbres circuits à vélo de Bangkok. Un guide bilingue vous emmène et vous montre les 10 meilleurs endroits à voir à Bangkok en 2 roues.

Bon voyage en Thaïlande – Conduisez prudemment !


Nous esperons que nos conseils de conduite en Thaïlande vous ont aidé à vous faire une idée pour savoir comment conduire un scooter en Thaïlande. Si vous êtes en vacances, ne les laissez pas être gâchées même par un accident de vélo. Si vous avez besoin d’autres conseils pour voyager en Thaïlande, laissez-nous un commentaire.

Si vous cherchez les meilleures îles à visiter en Thaïlande ou des itinéraires pour sauter d’île en île, n’hésitez à lire nos autres articles de blog de voyage en Thaïlande. Vous avez peut-être entendu parler de touristes assassinés à Koh Tao et vous vous demandez s’il est dangereux de voyager en Thailande ? Laissez nous vous expliquer dans cet autre article de blog si la Thaïlande est sûre de nos jours.

Laisser une réponse


Vous avez une question?

N’hésitez pas à contacter l’agence ISTTAGO. Leur équipe d’experts se fera un plaisir de vous renseigner.

Mobile: 088 6274026
Whatsapp: (+66) 811 739503
contact@isttago.com

METEO THAILANDE
28°
Fair
06:1017:53 +07
Feels like: 32°C
Wind: 10km/h ESE
Humidity: 73%
Pressure: 1012.19mbar
UV index: 4
WedThuFriSatSun
34/25°C
30/25°C
32/25°C
32/25°C
31/25°C